Lettre d'information

Une décoration américaine attribuée à une résistante française

Source : collection Maurice Bleicher

 

Il y a juste 5 ans, le 10 avril 2016, disparaissait Jeannette Guyot.

La décoration américaine présentée cette semaine, dont Jeannette Guyot est l’une des deux seules femmes titulaires, permet de rendre hommage à cette résistante engagée dans les Forces françaises libres.

 

Née le 26 février 1919 à Chalon-sur-Saône, Jeannette Guyot s’engage dès 1940 dans la Résistance et rejoint en 1941 le réseau Confrérie Notre-Dame. Agent de liaison, brièvement arrêtée en 1942, elle échappe de justesse à la Gestapo et rejoint Londres dans la nuit du 13 mai 1943 à bord d’un Lysander britannique.

Engagée dans les Forces française libres sous le pseudonyme de Jeannette Gauthier, elle est alors sélectionnée pour faire partie des 120 volontaires qui, dans le cadre du plan Sussex, doivent être envoyés en France pour préparer le débarquement allié. Devenue lieutenant, Jeannette est parachutée près de Loches (Indre-et- Loire) dans la nuit du 8 février 1944 : c’est l’opération Pathfinder, chargée de repérer zones de parachutages et caches sûres pour les 52 équipes Sussex qui doivent arriver dans les mois suivants.

Courageuse et intrépide, Jeannette est titulaire de plusieurs distinctions pour son engagement durant la Seconde Guerre mondiale : Légion d’Honneur, Croix de guerre avec palme, médaille de la Résistance, Georges Medal (Royaume-Uni) et Distinguished Service Cross (Etats-Unis), dont un exemplaire est ici présenté.

 

Créée par décret du président Wilson en janvier 1918, la Distinguished Service Cross est destinée à "récompenser les actes d'héroïsme extraordinaire accomplis au cours des opérations militaires contre une armée ennemie". Les actions qui méritent la DSC doivent être si élevées qu'elles sont supérieures à celles requises pour toutes les autres décorations des États-Unis, mais ne répondent pas aux critères de la Medal of Honor (décoration militaire la plus prestigieuse des États-Unis).

L'insigne est une croix en bronze à quatre branches égales. Sur le centre figure, à l'avers, l'aigle américain aux ailes déployées posé sur une couronne de laurier avec, en dessous, l'inscription "FOR VALOR".  Au revers, le centre porte un cartouche posé sur une couronne de laurier qui peut recevoir la gravure du nom du récipiendaire. Le ruban est bleu avec deux raies verticales blanches et rouges sur chaque bord.


Au titre de la Seconde Guerre mondiale, environ 4700 DSC ont été décernées. Elle a été attribuée à 114 Français (sur un total de 203 ou 258, selon les sources, étrangers décorés). Seules deux femmes ont reçu cette distinction : l'Américaine Virginia Hall, agent des services spéciaux britanniques (SOE) puis américains (OSS) et la Française Jeannette Guyot.

 

 

Jeannette_Guyot

Photographie de Jeannette Guyot en uniforme de lieutenant des Forces française libres, 1943

 

 

Pour en savoir plus :