Lettre d'information

Le Mémorial du débarquement et de la libération de Provence

Chapeau

Haut lieu de la mémoire nationale du ministère des Armées, le Mémorial du débarquement et de la libération de Provence témoigne de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Les épisodes s’étant déroulés dans le bassin méditerranéen en 1942 seront au cœur de sa programmation culturelle cette année.

© ONAC-VG
Texte

Inauguré le 15 août 1964 par le général de Gaulle, qui tenait par là à souligner la contribution de la France à sa libération, mais aussi les liens avec les pays d’Afrique récemment indépendants, le Mémorial du débarquement et de la libération de Provence est un site géré et valorisé par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC-VG), établissement public sous tutelle du ministère des Armées. En même temps qu’il offre un panorama exceptionnel sur la côte et les monts de l’arrière-pays toulonnais, il présente une collection d'objets d'époque et de témoignages audios et vidéos sur 600 m² d’exposition, permettant au visiteur de revivre les différentes phases du débarquement de Provence, étape cruciale dans la libération du territoire national. Après les ralliements au général de Gaulle d’une partie de l’empire colonial dès 1940, la libération de l'Afrique du Nord par l’opération Torch en novembre 1942 puis celle de la Corse en 1943, les débarquements de Normandie et de Provence constituent en effet les deux mors d’un étau qui chasse l’armée allemande du territoire métropolitain en 1944.

À l’issue d’un grand chantier de rénovation mené entre 2015 et 2017, le Mémorial est devenu un centre d’interprétation, didactique et interactif, à destination des jeunes générations mais aussi du grand public et du monde combattant. Les nouveaux espaces apportent un éclairage historique et pédagogique neuf, avec un parcours chronologique commençant deux ans avant le débarquement du 15 août 1944 et rapprochant, salle après salle, le visiteur du jour J. Le rôle de tous les acteurs, soldats anglo-saxons et français, militaires d’origine européenne et africaine, résistants et civils, est mis en lumière. Un grand film présente sur un écran de 17 mètres des images allant de la nuit du 14 au 15 août 1944 jusqu’aux libérations de Toulon et Marseille. Par ailleurs, une offre de médiation est proposée pour tous les publics : visites guidées, parcours thématiques, activités et ateliers pédagogiques, livret-jeu, etc. Inauguré le 16 mars 2017, le mémorial rénové accueille 30 000 visiteurs par an et poursuit sa vocation de transmission des mémoires du débarquement.

À l’occasion du 80e anniversaire de l’année 1942, année décisive de la guerre, le Mémorial est pleinement mobilisé. Il propose une programmation culturelle riche et variée, en lien avec les événements ayant eu lieu dans le sud de la France et plus largement en Méditerranée. Ainsi, un cycle de conférences présentera la bataille de Bir Hakeim, l’opération Torch menée au Maroc et en Algérie par les forces anglo-américaines, l’invasion de la zone sud en novembre par les troupes de l’Axe ou encore l’évasion du sous-marin Casabianca du port de Toulon. Celui-ci sera animé par des historiens de renom tel que Jean-Marie Guillon, professeur des universités émérite et président du conseil scientifique du Mémorial. Au cours du second semestre, une exposition temporaire consacrée au Casabianca rappellera la mémoire de son équipage, son épopée et ses missions de soutien à la Résistance, en Corse et en Provence. La visite du Mémorial est d’ailleurs l’occasion de se rendre sur la rade de Toulon, située à une quinzaine de kilomètres en contrebas du site, afin de découvrir l’endroit exact où la flotte française saborde une grande partie de ses navires, en novembre 1942, pour qu’ils ne tombent pas entre les mains ennemies. Durant l’été, d’autres manifestations culturelles, tels un concert de jazz ou un cinéma de plein air, ponctueront enfin le calendrier des activités.


Auteur
Mickaël Blasselle - Responsable historique, scientifique et pédagogique

Articles de la revue

Articles en lien

La bataille de Bir Hakeim
Opération "Torch", les débarquements alliés en Afrique du Nord
La libération de la Corse, 9 septembre - 4 octobre 1943
6 juin 1944 : le débarquement de Normandie
Août 1944 : le débarquement de Provence