Le Hartmannswillerkopf Vieil Armand

Un des quatre monuments nationaux de la Grande Guerre

Le Hartmannswillerkopf ou HWK est un éperon rocheux pyramidal dans le massif des Vosges. Il surplombe de ses 956 mètres la plaine d’Alsace, au pied duquel se trouve le col du Silberloch où un Monument national a été construit en souvenir des combats de la Grande Guerre. Constituant un champ de bataille stratégique durant la Première Guerre mondiale, c’est un lieu de mémoire classé monument historique en 1921.

Revue LCDLM n°#259 > Rubrique : L'évènement

Statut de « haut lieu » français, qu’il partage avec Douaumont dans la Meuse, Dormans dans la Marne et Notre Dame de Lorette en Artois, le monument national du Hartmannswillerkopf fut solennellement inauguré en 1932 par le Président de la République Française Albert Lebrun, entouré des Maréchaux, tous membres du Comité.

Sur ce site emblématique, on dénombre la construction de 6 000  abris et 90 kilomètres de tranchées. Les combats ont fait 60 000 victimes françaises et allemandes dont 25 000 morts. 1 264 tombes sont regroupées dans le cimetière national. La crypte abrite plusieurs milliers de soldats français inconnus.

Une réhabilitation du site devenue nécessaire a fait l’objet d’un appel à souscription publique en janvier 2008 auprès de 40 000 personnes et organismes. Débutés à l’automne 2009 et achevés à l’automne 2013, les travaux  ont bénéficié du soutien  du Ministère  de la Défense, du Conseil Régional d’Alsace, du Conseil départemental du Haut-Rhin, du Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge (VDK), de l’Union Européenne et de donateurs privés (dons et mécénats).

La réhabilitation du site s’est poursuivie par la mise en sécurité et en scénographie du champ de bataille.

Il s’agit d’un circuit balisé et sécurisé de 4,5 km, bénéficiant de 45 panneaux trilingues explicatifs historiques, naturalistes et paysagers, avec une première boucle dans la zone des combats, une deuxième dans la zone allemande et un plateau  mémoriel sur le sommet. Il permet la découverte d’environ 150 points de grand intérêt : abris, tranchées, éléments ferreux, ouvrages qui sont restés quasiment en leur état depuis la Grande Guerre.

Construction du premier historial franco-allemand de la Grande Guerre

Le site du Hartmannswillerkopf  ne bénéficiant pas d’infrastructure muséographique et d’accueil du public, les travaux de construction du premier Historial franco-allemand de la Grande Guerre, ont démarré à l’automne 2015.

La première pierre de cet Historial a été posée le 3 août 2014 par M. François HOLLANDE, Président de la République française et M. Joachim GAUCK, Président de la République fédérale d’Allemagne, dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Grande Guerre et d’une grande manifestation franco-allemande sur le site du HWK, lors de laquelle les présidents ont également dialogué avec plus de 100 jeunes français et allemands invités par l’Office franco- allemand  pour  la  Jeunesse,  le  Volksbund  Deutsche  Kriegsgräberfürsorge  et  le  Comité  du Monument National du Hartmannswillerkopf.

Un conseil scientifique franco-allemand  a été mis en place. Il est co-présidé par les professeurs Gerd KRUMEICH et Nicolas OFFENSTADT, historiens, spécialistes de la Grande Guerre.

 

Office de tourisme de THANN/CERNAY – bureau de CERNAY - Adresse : 1 Rue Latouche, 68700 Cernay - Tél. 03 89 75 50 35

 

 

 

Sources : ©LE HARTMANNSWILLERKOPF « VIEIL ARMAND »
  • > Retourner aux résultats

    Infos pratiques

    Adresse

    1, rue Camille Schlumberger 68000
    Colmar
    03 89 20 45 82

    Tarifs

    Plein tarif- Scolaires : 70 €- Groupes (de 2 à 50 personnes) : 70 € (2h30) - 100 € la ½ journée- Pass/tarifs groupés éventuels

    Horaires d'ouverture hebdomadaires

    Tous les jours de 9h30 à 12h45 et de 13h45 à 17h45

    Fermetures annuelles

    Du 11 novembre au vendredi saint

    En savoir Plus